Acheter un vélo sans pédale pas cher

Pourquoi acheter un vélo sans pédale?

velo sans pedale
Vous avez sûrement croisé un neveu, une petite fille du quartier, ou un bambin quelconque sur le chemin de l’école, filant sur ce drôle d’engin. Une sorte de petit vélo dont on aurait enlevé les pédales…

Ou acheter ce produit

VendeurInformationsPrix 
Des bons produits je recommandede 29,99€ à 100€Voir
Ne rater pas les offres de réductions et de ventes flashde 29,90€ à 120€Voir

La draisienne, ou la préhistoire du vélo

En fait ces charmantes têtes blondes utilisent une draisienne. Ce véhicule rudimentaire a été inventé par un allemand du nom de Karl Von Drais en 1817, et été également connu en France sous le nom de vélocipède (littéralement marche rapide).
La draisienne est constituée d’un cadre basique supportant une selle, et qui relie deux roues. Pour avancer il suffit de donner des impulsions alternées avec chaque pied, comme lorsqu’on marche ou qu’on court.
Son amélioration conduira plus tard à nos bicyclettes actuelles et aux motos, et la draisienne tombera dans l’oubli.

Mais pourquoi ce produit désuet fait-il depuis quelques années un retour en force ?

Une nouvelle manière d’apprendre à faire du vélo

Cette mode nous vient d’Europe du Nord, où des parents clairvoyants, et des psychomotriciens, ont mis en évidence les qualités de cet équipement pour qui veut apprendre à un enfant à faire du vélo.
Des fabricants ont suivi en proposant de nouveaux modèles, et les apprentis cyclistes ont adopté le concept.

Les nouvelles draisiennes, spécialement conçues pour l’apprentissage, offrent de nombreux avantages par rapport aux petits vélos à roulettes traditionnels. Pas de roulette, plus de pédale, de pédalier, de chaine, de carter à chaine, la draisienne est beaucoup plus légère et maniable, ce qui aide l’enfant à être autonome dans sa pratique. Plus besoin de papa ou maman pour donner l’impulsion au démarrage, ou pour sortir la roue d’un nid de poule.

Mais la différence majeure réside dans le mode d’apprentissage
Avec un vélo à roulettes, l’enfant va développer sa capacité à effectuer le geste de pédalage. Avec sa draisienne, il va découvrir et apprivoiser l’équilibre. Cela se fait relativement facilement puisqu’au début, cela ressemble à de la marche.
Un enfant à qui on enlève les roulettes sais pédaler, mais il doit apprendre l’équilibre : sacré challenge. De plus il doit réapprendre à se diriger, car les roulettes modifient la manière avec laquelle le vélo tourne.

Au contraire, un bambin qui passe directement de sa draisienne à un vélo sans roulette, n’aura pas peur de perdre l’équilibre. Même s’il s’emmêle les pinceaux avec les pédales, il sera capable d’éviter naturellement la chute.

Pour des enfants de 2 à 4 ans

Les draisiennes que proposent aujourd’hui les fabricants sont adaptées à des enfants de 2 à 4 ans. Certaines sont munies de freins, ce qui sera utile quand sera venu le temps du « vrai » vélo comme papa et maman.

Il faut noter qu’il y a quand même un risque avec cet engin : votre enfant va vouloir l’emmener partout. OK, c’est plus sympa que lorsqu’il ne voulait pas marcher, mais serez-vous capable de le suivre ?