Comment bien préserver sa chemise en quelques conseils

chemise sur cintre

Chemise sur cintre

Vous avez une chemise fétiche que vous ne voudriez abîmer pour rien au monde ? Voici quelques conseils pour que vos chemises perdurent et gardent leur éclat !

Misez pratique dès le début

Lors de vos achats : n’hésitez pas à décliner une chemise qui vous met bien à l’aise en plusieurs couleurs, histoire de pouvoir porter ce modèle confortable sans porter la même chemise. De plus, vérifiez bien les conditions de nettoyage : certaines chemises ne vont qu’au pressing, il faudra donc rajouter un budget conséquent.
Autre petit détail pratique : les baleines. Choisissez une chemise qui en comporte ou bien rajoutez-les par la suite. Pourquoi ? Parce que les baleines maintiennent efficacement votre col et qu’elles faciliteront le repassage et la tenue sur cintre.
D’ailleurs, achetez autant de cintres que de chemises ! La grosse erreur serait de les superposer : vous risqueriez de les froisser sévèrement, encore plus si elles sont encore légèrement humides après repassage.

La question du lavage

Respectez le programme indiqué sur la chemise. Pour être sûr, lancez même une machine spéciale chemises. Vous éviterez ainsi les couleurs qui dégorgent, le mélange avec d’autres vêtements et substances. En somme, vous préserverez vos chemises.
En revanche, ne soyez jamais tenté d’utiliser le sèche-linge, qui serait trop agressif pour vos chemises : ces dernières doivent être repassées alors qu’elles sont encore humides, pour être plus souples. Si vous les mettez au sèche-linge, elles risquent de sécher avec leur forme non repassée, c’est-à-dire avec des plis (et bon courage pour rattraper cela au fer à repasser !).
Concernant cette étape cruciale du repassage, prenez votre temps. En plus de le faire alors qu’elle est encore humide, veillez à passer votre fer chaud dans tous les recoins, essentiellement autour du col et des manches. N’oubliez pas la rainure dans le dos. Vous pouvez même repasser deux à trois fois sur la même zone, le tout est qu’elle soit totalement lisse à la fin, prête à être mise sur cintre.

Petites astuces au quotidien

Suivez une règle très simple : ne portez pas deux fois la même chemise d’affilée. En effet, votre chemise préférée risque alors de perdre de son éclat, à force de la laver. Dites-vous qu’un vêtement garde généralement sa couleur d’origine jusqu’à 100 lavages. Faites le calcul : en la portant ne serait-ce que 3 fois par semaine, cela fait beaucoup sur l’année ! De plus, cela accentuerait les petites marques, notamment les auréoles sous les bras, les légères tâches que vous auriez pu faire ou encore cela ferait ressortir le grisâtre de vos plus belles chemises blanches. Pas cool du tout !

Côté transpiration, choisissez votre déodorant avec soin. S’il y a bien un vêtement sensible, ce sont les chemises : les auréoles sont leurs pires ennemies. Optez pour un déodorant en stick plutôt qu’en spray, qui va se diffuser ou laisser des traces (opaques ou fluides). De plus, attendez toujours le dernier moment avant d’enfiler votre chemise, afin de laisser au déodorant le temps de sécher. Certains opteront pour un débardeur sous la chemise, mais dans ces cas-là, prenez-en un en coton très fin, qui ne laissera pas passer les odeurs.

Enfin, essayez toujours d’avoir une veste sur votre chemise lors de vos déplacements. Cela peut sembler évident, mais cela minimisera les dégâts du type : accident de nourriture, renversement de café, bousculade dans la rue. La veste sera votre rempart à toute agression extérieure : dites-vous qu’au moins, vous pouvez enlever la veste lors de votre rendez-vous ou à votre travail, mais pas la chemise.

Préserver votre chemise est donc tout un art, mais vous avez tout à gagner en respecter ces précieux conseils d’entretiens et de préservation.